Taboulé d’hiver

J’avais le goût de commencer l’année sous le signe de la fraîcheur. Et de la santé.

Parce qu’on est plusieurs à vouloir donner un break à notre foie qui a fait de l’overtime dans les dernières semaines.

Parce que c’est le fun de manger frais, même l’hiver.

Parce que tant qu’à se souhaiter de la santé dans nos voeux de la nouvelle année, aussi bien faire ce qu’il faut pour le demeurer.

Taboulé d'hiver

J’adore le taboulé, mais je n’aime pas les tomates l’hiver. Elles ne goûtent rien. Sauf peut-être les tomates cerises. Et encore. Le taboulé libanais, qui contient des tomates, est donc à mon avis une salade d’été.

J’ai donc choisi de cuisiner un taboulé… d’hiver, avec des ingrédients qu’on trouve facilement dans les épiceries à cette période de l’année : persil, menthe, céleri et… grenade!

 

[J’interromps ce billet le temps d’une capsule lexicale. Saviez-vous qu’il faut dire simplement grenade, et non pomme grenade? Le terme pomme grenade est une impropriété, un calque de l’anglais pomegranate. Je vous en parle, parce que je ne l’ai appris que tout récemment. Pour ceux qui ne savaient pas, vous ne pourrez pas dire que vous n’apprenez rien en lisant Meilleur avec du beurre! Fin de la chronique lexicale.]

 

Parlant de grenade, j’ai enfin trouvé ze technique pour récupérer les grains facilement ET sans gâchis. J’étais capable de faire soit l’un ou soit l’autre, mais jamais les deux en même temps! Il y a plusieurs vidéos sur Youtube qui montrent comment faire, mais personnellement, j’aime bien cette technique puisqu’on fend délicatement la grenade en deux (sans la trancher au couteau). Ça évite de briser les grains.

 

 

Enfin, j’aimerais terminer ce premier billet de 2016 en vous souhaitant mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Évitez de prendre trop de résolutions (ça sert souvent à rien), sauf peut-être une seule : essayez de profiter davantage du moment présent. Cet enseignement, c’est ma fille de 14 mois qui me l’a appris alors qu’elle riait de bon coeur en s’amusant par terre avec quelques jouets : on ne profite jamais assez du moment présent.

 

Taboulé d'hiver

Taboulé d’hiver
 
Temps de préparation
Temps de cuisson
Total
 
Amateurs de coriandre, c’est le temps de vous lâcher lousse! :) Personnellement, je n’aime pas, donc je n’en mets pas, mais si vous êtes de type coriandre, n’hésitez pas.
Portions: 6
Ingrédients
  • 200 gr (1 tasse) de boulgour grosseur moyenne
  • les grains de 1 grenade
  • 1½ tasse de persil frais, haché
  • ½ tasse de menthe fraîche, hachée
  • 3 oignons verts, hachés finements
  • 2 branches de céleri, en petits dés
  • ½ c. à thé de graines de coriandre moulues (facultatif)
  • le jus de ½ citron
  • 3 c. à soupe d’huile d’olive
  • sel, poivre
Étapes
  1. Porter à ébullition 2 tasses d’eau (légèrement salée). Retirer la casserole du feu et y verser le boulgour. Couvrir et laisser tremper pendant 30 minutes. Égoutter au besoin.
  2. Transférer le boulgour dans un grand bol et ajouter le reste des ingrédients. Mélanger.

 

D’autres recettes qui rendent heureux...

Laisser un commentaire