Soupe de pois chiches

- Vas-tu publier des recettes de purées sur ton blogue?

On m’a posé cette question des dizaines de fois. Parfois à la blague. Parfois sérieusement.

Chaque fois, ma réponse était non. Je ne voulais pas changer la ligne éditoriale de mon blogue parce que j’avais un enfant.

Mais il existe tout de même des zones grises. Des recettes adaptables pour les petits et les grands estomacs. Cette soupe de pois chiches en est un bel exemple.

soupe_pois_chiches_1

Ça faisait un moment que je ne vous avais pas donné de nouvelles de Pouponne…

Que dire sinon qu’elle profite bien, comme diraient nos grand-mères. À plus de 23 lbs pour 9 mois et demi, l’expression « bien en chair » est quasiment un euphémisme dans son cas! :)

pouponne_2

C’est qu’on a affaire à une gloutonne. Qui ne rechigne sur aucun aliment. A.U.C.U.N. Elle voit une cuillère et elle ouvre la bouche. Jusqu’à temps que le bol soit vide. Puis elle fait une crise. Parce que le bol est vide! Un beau problème.

J’y vois d’ailleurs un beau potentiel de relève pour Meilleur avec du beurre dans quelques années!

Comme j’ai la chance d’avoir un bébé qui aime manger, j’en profite pour varier son alimentation le plus possible. Elle en a goûté des affaires, c’est moi qui vous le dis! Ceci dit, j’essaie de limiter la viande à une portion par jour, et de privilégier d’autres sources de protéines, les légumineuses notamment. Elle ne le sait pas, mais Pouponne mange toujours végé le midi. C’est Paul McCartney qui serait content!

C’est en feuilletant mes livres de recettes que je suis tombée sur ce classique italien, la zuppa di ceci (soupe de pois chiches). Un vrai classique, parce que je l’ai vu dans plusieurs de mes livres. Et je me suis dit qu’il y avait là un beau potentiel de 2 pour 1.

Pour les grands, c’est une soupe consistante, comme la plupart des vraies soupes italiennes. Si on passe le tout au mélangeur, on obtient une purée bien soutenante (et végé) pour les plus petits.

soupe_pois_chiches_3

Soupe de pois chiches… version Pouponne!

On peut aussi ajouter à cette soupe du riz ou de petites pâtes. Ça devient alors une soupe-repas en bonne et due forme, parfaite pour le lunch. Et pour ceux qui n’aiment pas la texture des légumineuses, vous pourriez passer le tout au mélangeur (comme les minis), et ajouter un peu plus de bouillon pour obtenir un potage bien lisse. Des légumineuses ni vu ni connu.

soupe_pois_chiches_2

 

Soupe de pois chiches
 
Temps de préparation
Temps de cuisson
Total
 
J’ai utilisé des pois chiches et des tomates en conserve pour cette recette. Si vous préparez la recette pour un jeune estomac (comme Pouponne), privilégiez des produits sans sel ajouté.
Auteur:
Portions: 4
Ingrédients
  • 1 boîte de conserve de pois chiches de 540 ml, rincée et égouttée
  • 1 boîte de tomates en conserve de 540 ml, broyées
  • 4 gousses d’ail, entières et pelées
  • ¼ tasse d’huile d’olive
  • 1 branche de romarin frais (ou une pincée de romarin séché)
  • 1 tasse de bouillon de poulet (un peu plus si vous passez la soupe au mélangeur)
  • sel, poivre
Étapes
  1. Dans une casserole, chauffer l’huile d’olive à feu moyen. Y faire revenir les gousses d’ail de tous les côtés. Retirer l’ail quand celui-ci est bien doré.
  2. Ajouter les tomates et le romarin. Porter à ébullition et laisser mijoter à feu doux 15 min.
  3. Ajouter les pois chiches et le bouillon et poursuivre la cuisson 15 min. Saler et poivrer (pour les grands seulement).
  4. Réduire et purée si désiré.

 

D’autres recettes qui rendent heureux...

Comments: 3

  1. Caroline Ratté 27 août 2015 at 20 h 52 min Reply

    Simple, facile, peu de temps et peu d’ingrédient, une recette qui sauve la vie lorsqu’on a oublié de faire des lunchs. J’ai adopté.

  2. eve 9 septembre 2015 at 21 h 05 min Reply

    Bonjour Mélanie! Je suis en train de faire la recette. À propos de l’ail, faut-il (ou pouvons-nous) rajouter l’ail en purée à la soupe? À moins que tu aies des suggestions pour utiliser les gousses dorées?

    • MelanieR 10 septembre 2015 at 14 h 05 min Reply

      Bonjour Eve, en fait oui, c’est possible de les laisser dans la soupe. Mais dans ce cas, je diminuerais la quantité à 1 ou 2 gousses (au lieu de 4) pour éviter que le goût soit trop prononcé.

Laisser un commentaire