Guacamole d’edamame

C’est le grand drame de ma vie : je ne digère pas l’avocat.

(oui, je sais, j’ai la chance d’avoir des drames relativement anodins dans ma vie).

Je disais donc que je ne digérais pas l’avocat. Et que c’est vraiment dommage, parce que j’aimais vraiment ça. Surtout la guacamole. D’ailleurs, la dernière fois que j’ai mangé de la guacamole, de la vraie, j’étais enceinte de Pouponne. J’ai eu des crampes d’estomac pendant des heures et je me suis jurée que la prochaine fois que Pouponne mangerait à nouveau de la guacamole, c’est parce qu’elle en aurait ingéré elle-même par la bouche, et non plus par le cordon ombilical!

Mais on va se le dire, ce n’est pas simple de remplacer l’avocat dans une recette. En effet, il n’existe pas vraiment d’alternative dans le spectre végétal. À ma connaissance en tout cas. Il faut donc arriver à déjouer le cerveau… à commencer par la couleur.

Guacamole d'edamame

L’edamame semble à la mode depuis un certain temps. Je ne suis pas certaine qu’on en mange nécessairement plus, mais on en entend souvent parler en tout cas. Par contre, en Asie (au Japon en particulier), l’edamame fait partie des meubles depuis longtemps.

L’edamame, c’est la version immature de la fève de soya. Le vrai soya. Celui du tofu. Contrairement à la version mature, l’edamame est croquant sous la dent, et a un goût assez doux, ce qui fait qu’il se grignote bien. D’ailleurs, les edamames en cosses, fraîchement ébouillantées et saupoudrées de sel, sont souvent servies dans les bars au Japon pour accompagner la bière. Sapporo et edamames, un accord de feu, parait-il.

Ici, on trouve l’edamame en version surgelée (en cosses ou en fèves) dans la plupart des épiceries. On n’a qu’à les faire cuire avec un peu d’eau quelques minutes au micro-ondes. On peut ensuite les grignoter à la japonaise, ou les ajouter à une salade pour un extra-protéines.

Il existe plusieurs recettes de guacamole d’edamame sur Internet. Je n’ai donc pas inventé le genre (ne démarrez pas un #guacamolededamamegate svp!). Cependant, j’ai adapté ma recette de guacamole « standard », sans conteste la meilleure guacamole de l’Univers et peut-être même plus, pour en faire une version edamame.

Ma touche personnelle? Je vous le donne en mille… pour ajouter de l’onctuosité (et remplacer le gras de l’avocat), j’ajoute au mélange un peu de beurre fondu. :)

Ben quoi, il faut justifier le titre de son blogue!

Guacamole d'edamame

Guacamole d’edamame
 
Temps de préparation
Temps de cuisson
Total
 
Le truc pour une guacamole bien crémeuse… surcuire vos edamames. Plus ils seront mous, plus il se déferont facilement au mélangeur ou au robot culinaire, et plus vous pourrez déjouer votre cerveau en lui faisant croire qu’il s’agit d’une vraie guacamole!
Portions: 4
Ingrédients
  • 2 tasses d’édamames surgelées (en fèves et non en cosses)
  • 1 c. à thé de poudre d’oignon
  • ¼ tasse d’eau (environ)
  • ¼ tasse de beurre fondu
  • ½ c. à thé de sel
  • le jus d’un demi citron
  • Environ ¼ c. à thé de sauce Tabasco (au goût)
Étapes
  1. Dans un bol allant au micro-ondes, déposer les fèves d’edamame et ajouter environ ¼ tasse d’eau. Recouvrir d’une pellicule plastique et cuire à puissance maximale environ 8 min. Les edamame doivent être mous. Égoutter.
  2. Dans le bol d’un mélangeur ou d’un robot culinaire, transférer les edamames cuits et ajouter le reste des ingrédients. Réduire le mélange en une purée lisse (cela peut prendre quelques minutes). Ajouter un peu d’eau si la consistance semble trop épaisse.

 

D’autres recettes qui rendent heureux...

Comments: 2

  1. Lise noël 8 avril 2015 at 13 h 10 min Reply

    Moi je ne peux plus manger de kiwi
    Dommage j’ aimais ça allergie

  2. Spécialiste de l'éphémère 9 avril 2015 at 17 h 55 min Reply

    Dommage pour ton problème avec l’avocat mais… quel bonheur cette guacamole d’edamame! C’est hyper appétissant!

Laisser un commentaire