Pâtes aux tomates cerises et aux anchois

Un conseil d’amie : ne dites jamais que vous avez mis des anchois dans un plat. JAMAIS. Même si vos invités vous demandent la recette, nommez-leur tous les ingrédients… sauf les anchois.

Ils n’ont pas besoin de savoir.

Pâtes aux tomates et anchois

Voyez-vous, l’anchois, si petit poisson puisse-t-il être, fait peur à certaines personnes. Particulièrement, je pense, à ceux qui n’aiment pas le poisson.

Or, si toutes les personnes qui mangent de la salade césar savaient que l’anchois est un ingrédient incontournable de la fameuse vinaigrette, peut-être que César serait moins populaire…

En fait, l’anchois, c’est davantage un condiment qu’un poisson en tant que tel. Et le grand principe pour en faire une utilisation judicieuse, c’est justement de faire en sorte qu’il ne goûte pas, comme dans la vinaigrette césar, qui réussit à mystifier autant de gens. Si ça goûte, c’est qu’on en a trop mis. Et quand on en met juste assez, ça ajoute un petit je-ne-sais-quoi au plat. C’est presque magique, en fait.

L’anchois, c’est un joueur d’équipe. Seul, il n’est pas à son meilleur. Mais en combinaison avec d’avec d’autres ingrédients, il devient formidable. En fait, je vous dirais que l’anchois dans une recette, c’est un peu comme avoir un Guy Carbonneau dans son alignement. Ce n’était pas un grand scoreur comme Gretzky, mais quand il était sur la glace, on aurait dit que toute l’équipe jouait mieux!

(Si on m’avait dit que je ferais un jour une analogie entre un anchois et Guy Carbonneau, je ne l’aurais jamais cru. Guy, si tu lis ce billet, sache que c’est un compliment!)

Le secret de l’anchois, c’est l’umami. Vous savez, cette « cinquième saveur » dont on entend parler depuis quelques années (umami est un terme japonais qui signifie délicieux). Il se trouve que l’anchois en contient en grande quantité (au même titre que le parmesan, la sauce tomate, les viandes fumées comme le bacon, entre autres).

Ainsi, en écrasant quelques filets d’anchois dans un poêle chaude avec des tomates cerises, de l’huile d’olive et un peu d’ail, on se retrouve avec une sauce minute, qui se prépare en exactement le même temps qu’il faut pour faire cuire les pâtes. Avec, en prime, ce petit oumph.

Une recette de semaine « simplissime », comme le dirait Josée di Stasio. :)

pâtes_tomates_anchois_2

 

Pâtes aux tomates cerises et aux anchois
 
Temps de préparation
Temps de cuisson
Total
 
Vous pouvez utiliser des anchois en conserve ou de la pâte d’anchois. L’important, c’est de bien défaire l’anchois au moment de la cuisson. Rappelez-vous : l’idée, c’est que ça ne paraisse pas! Et attention, pas de parmesan avec ces pâtes. Il y a déjà assez d’umami dans la recette. :)
Portions: 4
Ingrédients
  • ¼ tasse d’huile d’olive
  • 2 gousses d’ail, hachées finement
  • 4 filets d’anchois, ou 1½ c. à soupe de pâte d’anchois
  • Une petite barquette de tomates cerises (environ 2 tasses), coupées en 2
  • 1 paquet de pâtes de 450 gr (longues ou courtes, mais j’ai une préférence pour les courtes)
  • 3 c. à soupe de persil frais, haché
Étapes
  1. Dans une grande casserole d’eau bouillante salée, faire cuire les pâtes (enlever 1-2 minutes du temps de cuisson suggéré sur le paquet). Avant d’égoutter, prélever environ ½ tasse d’eau de cuisson des pâtes.
  2. Pendant ce temps, dans une grande poêle à feu moyen, faire revenir l’ail dans l’huile d’olive.
  3. Quand l’ail commence à dorer (attention de ne pas le faire trop dorer), ajouter les anchois, et faire cuire 1-2 minutes en les écrasant à l’aide d’une fourchette.
  4. Ajouter les tomates. Remuer, baisser légèrement le feu, couvrir, et laisser cuire environ 5 min, ou jusqu’à ce que les pâtes soient cuites. Poivrer, et ajouter du sel au besoin (les anchois sont déjà très salés)
  5. Incorporer les pâtes à la sauce. Ajouter de l’eau de cuisson au besoin. Cuire environ 1 minute. Saupoudrer de persil avant de servir.

 

D’autres recettes qui rendent heureux...

Comments: 8

  1. lise noel 20 mars 2015 at 11 h 33 min Reply

    ma fille a fait une énorme allergie aux anchois
    personne n`avait dit qu`il y avait des anchois dans le plat résultat :
    hopital en urgence

    • MelanieR 20 mars 2015 at 12 h 19 min Reply

      Bonjour Lise,

      Bien sûr, on ne doit jamais badiner avec les allergies. Si on reçoit des gens qu’on connait peu, ou qui pourraient être susceptibles d’avoir des allergies, il faut évidemment le mentionner. Mon « conseil » était davantage une figure de style s’appliquant à nos proches chez qui nous savons qu’ils n’ont pas d’allergies.

  2. Marielle Lafrance 20 mars 2015 at 11 h 59 min Reply

    Tout à fait d’accord avec toi. La saveur intense de l’anchois et la quantité de sel rebutent les gens. J’ai pris l’habitude de désaler les anchois dans l’eau avant utilisation.

  3. De bouche à table 20 mars 2015 at 13 h 44 min Reply

    Simple, mais délicieux je suis sûre!

  4. Nanou 20 mars 2015 at 19 h 22 min Reply

    Excellent, un vrai régal !

  5. Achat aspirateur sans sac 25 mars 2015 at 8 h 51 min Reply

    Délicieux, je ne dis jamais non à une bonne recettes de pates :)

    Camélia

  6. MadoH 28 mars 2015 at 17 h 48 min Reply

    Beaucoup aimé la recette. Comme l’anchois ne me rebute pas du tout, au contraire, j’en ai rajouté quelques-unes de même qu’un peu de pancetta qui se languissait dans le frigo. Le résultat final était parfait.

  7. Andrée-anne 3 avril 2015 at 9 h 29 min Reply

    Je HAIE les anchois mais c’est moi qui cuisine, mon copin ma « forcé » a integrer les anchois dms quelques recettes…. Finalement à mon plus grand bonheur! Il y en a toujours dans le frigo maintenant!!

Laisser un commentaire