Gâteau au fromage à l’érable

Je suis de celles qui croient qu’on doit écouter les signes que l’Univers qui parviennent jusqu’à nous.

Il y a quelques semaines, la blogueuse de Mission Cuisine urbaine m’interpelle sur Twitter.

twitter_cheesecake_gateau_fromage_erable

 

Elle avait trouvé deux versions différentes de la même recette sur Internet et voulait valider laquelle était la vraie recette du livre. Elle avait probablement déjà lu que j’étais une fan finie de Daniel Pinard.

De retour à la maison ce jour-là, je sors mes Pinardises de la bibliothèque et lui donne l’information. J’entreprends ensuite la lecture du chapître portant sur le cheesecake de New-York, que je n’avais encore jamais lu.

Daniel Pinard a vraiment le don de vous donner le goût d’essayer une recette. J’en étais seulement au troisième paragraphe, et je me demandais déjà comment j’avais fait pour passer toutes ces années sans savoir essayé ce gâteau du fromage!

Puis vint l’illumination : ça faisait quelques semaines que j’avais commencé à réfléchir sur des recettes classiques qui seraient intéressantes à adapter avec du sirop d’érable. Un gâteau au fromage à l’érable, ça ne devait pas être mauvais… :)

cheesecake_gateau_fromage_erable

Je mentirais en disant que j’ai réinventé le genre. Il existe sur Internet plusieurs recettes de gâteau au fromage à l’érable. Cependant, la recette que je vous propose a la particularité d’être full érable, de la croûte, à la garniture, en passant par le coulis.

D’abord, une croûte faite à partir de biscuits feuille d’érable.

cheesecake_gateau_fromage_erable_3

Puis une garniture de fromage à la crème au sirop d’érable. Enfin, un coulis de fraises à l’érable.

Je me suis inspirée de la version de Daniel Pinard, mais pas entièrement. La recette que je vous propose est une combinaison/adaptation des ingrédients et des instructions d’environ 4 ou 5 recettes différentes. J’ai donc suffisamment amendé chacune des recettes pour considérer qu’il s’agit de version originale!

En terminant, je me permets (c’est mon blogue, après tout!) un éditorial sur le coulis de fraises. Il s’agit assurément du premier éditorial sur le coulis de fraises de l’histoire de l’humanité et je suis très fière de le signer! J’ai utilisé des fraises surgelées pour mon coulis, et je ne saurais trop vous recommander d’en faire autant. Il y a assurément une part de chauvinisme, mais aussi, quand même, une part de consommation responsable dans le fait de ne manger que des fraises qui proviennent du Québec. Oui, on trouve des fraises fraîches à l’année dans les épiceries. Mais en dehors de la période estivale, non seulement ces fraises californiennes sont insipides, mais elles ont parcouru des milliers de kilomètres pour se rendre jusqu’à nous, ce qui les rend hors de prix, en plus d’être peu écologique. Pour ces raisons, je mange donc uniquement des fraises fraîches l’été. Croyez-moi, elles n’en sont que meilleures une fois le beau temps arrivé!

Gâteau au fromage à l’érable
 
Temps de préparation
Temps de cuisson
Total
 
Ce que je préfère dans un gâteau au fromage, c’est la croûte. Voilà pourquoi j’ai volontairement choisi de réduire la proportion de garniture au fromage dans la recette. Le résultat est donc un gâteau moins épais, qui pourrait presque ressembler à une « tarte au fromage ».
Portions: 12
Ingrédients
  • 20 biscuits feuille d’érable (avec la garniture)
  • 2 c. à soupe (30 gr) de beurre fondu
  • 3 paquets de 250 gr de fromage à la crème, à température ambiante
  • 2 oeufs
  • 2 c. à thé de fécule de maïs
  • ⅓ tasse (10 cl) de crème sûre
  • 1 tasse (25 cl) de sirop d’érable
  • ¼ tasse (60 gr) de sucre
  • 2 tasses (300 gr) de fraises surgelées, décongelées
Étapes
  1. Préchauffer le four à 350 degrés F (180 degrés C)
  2. Au robot culinaire, réduire les biscuits en miettes. Ajouter le beurre fondu et mélanger quelques secondes de plus.
  3. Verser le mélange de biscuits émiettés dans le fond d’un moule à charnière de 9 po (23cm) de diamètre. Cuire au four environ 10 min. Retirer du four et laisser refroidir.
  4. Dans un bol, battre ensemble le fromage à la crème, les oeufs, la crème sûre, la moitié de la quantité de sirop d’érable (1/2 tasse), le sucre et la fécule de maïs jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
  5. Verser sur la croûte refroidie et cuire au centre du four environ 45 min. Une fois le gâteau cuit, le laisser tiédir dans le four avec la porte entrouverte pendant 3-4 heures (cela évitera au gâteau de craquer). Réfrigérer jusqu’au moment de servir.
  6. Pour le coulis : au robot culinaire, réduire en purée les fraises et l’autre moitié de la quantité de sirop d’érable (1/2 tasse).

 

D’autres recettes qui rendent heureux...

Comments: 3

  1. Dominique 24 février 2015 at 9 h 04 min Reply

    Vraiment délicieux ce gâteau merci du partage!!

  2. Colette Beausejour 11 mars 2016 at 9 h 45 min Reply

    Je ne comprends pas votre cuisson…on est 2 à l’avoir fait tel quel et le gâteau sort du four non cuit.
    J’ai l’impression que la porte du four doit rester fermée. ..

    • MelanieR 16 mars 2016 at 20 h 02 min Reply

      Bonjour Colette, c’est vraiment la porte entrouverte que je fais reposer le gâteau. Mais j’imagine que ça peut changer d’un four à l’autre, et peut-être aussi le type de moule que vous utilisez. L’idée est de s’assurer que le gâteau soit cuit (à l’aide d’un cure-dent) avant de le laisser reposer.

Laisser un commentaire