Peperonata

Chronique Dans le bon vieux temps, ça se passait de même…

« Dans mon temps » (il n’y a pas d’âge pour se souvenir), je me rappelle que les poivrons de couleur était réservés à l’été. C’est qu’ils étaient non seulement plus rares, mais surtout hors de prix pendant la saison froide. J’ai donc mangé du poivron vert plus souvent qu’autrement, simplement parce que c’était ce que ma mère privilégiait lorsqu’elle faisait l’épicerie.

D’ailleurs, les poivrons de couleur, ça n’existait pas « dans mon temps »; il n’y avait que le vert et le rouge! Et on appelait pas ça des poivrons, mais des piments!

Dieu merci, les temps changent! D’abord, on a inventé les poivrons jaunes et oranges. :) On a même trouvé comment en produire des mauves, c’est dire. Mais on a surtout peaufiné les techniques de culture qui font en sorte qu’on retrouve, à l’année et à prix raisonnable, une large variété de poivrons de couleur. Des poivrons qu’on produit en serre, notamment, et qui permettent désormais de cuisiner à tout moment… une peperonata.

Non, mais quelle évolution!

peperonata

La peperonata est un sauté de poivrons qu’on retrouve dans plusieurs régions de l’Italie, mais particulièrement au sud, dans la région napolitaine, où les poivrons de couleur sont légion.

Il existe un nombre incalculable de versions, d’adaptations, de variantes de la peperonata. J’ai tenté de demeurer le plus classique possible avec cette recette : poivrons, oignons, tomates, olives noires, origan.

Certaines versions y ajoutent des câpres. D’autres un trait de vinaigre de vin. D’autres encore des pommes de terre. Voyez cette recette comme une base et allez-y selon votre goût.

Plusieurs recettes demandent de peler les poivrons… Ce à quoi je réponds : la vie est trop courte pour peler des poivrons! Et en plus, ça conserve les vitamines.

Chez-moi, la peperonata est un véritable passe-partout. J’en fait une bonne quantité, que je conserve au frigo pendant quelques jours. Je l’utilise en accompagnement d’une viande ou d’un poisson. Je peux également la servir avec des pâtes, comme une sauce. Ou pour garnir une omelette. Ou pour servir sur des crostinis à l’apéro…

peperonata

Peperonata
 
Temps de préparation
Temps de cuisson
Total
 
Cette recette recense les ingrédients incontournables de la peperonata. Pour le reste, n’hésitez pas à varier les herbes et aromates, ou à y ajouter d’autres légumes à votre guise.
Ingrédients
  • 4 c. à soupe d’huile d’olive
  • 3 poivrons de couleur, coupés en gros morceaux
  • 1 oignon, haché grossièrement
  • 2 gousses d’ail, hachées finement
  • 1-2 tomates, non pelées, coupées en dés
  • ½ tasse (environ une douzaine) d’olives noires, dénoyautées et tranchées
  • une pincée de sel
  • environ 1 c. à thé d’origan séché
Étapes
  1. Dans une grande poêle, chauffer l’huile d’olive et y faire revenir l’oignon jusqu’à celui-ci commence à dorer.
  2. Ajouter le reste des ingrédients, couvrir, et laisser cuire environ 5-7 minutes à feu moyen, jusqu’à ce que les tomates aient lâché leur eau, et que les poivrons aient commencé à s’attendrir. Personnellement, j’aime quand les poivrons demeurent légèrement croquants.

 

D’autres recettes qui rendent heureux...

Laisser un commentaire