Bonbons de yogourt au citron et au pavot

Je l’ai dit plusieurs fois : j’aime les défis. En fait, je fais partie de cette catégorie de personnes qui répondent particulièrement bien à la phrase : « T’es pas game de… [ajouter ici toute activité faisant appel à un minimum d’orgueil ou de dignité humaine] ».

Autre phrase que j’apprécie peut-être encore davantage : « Mélanie, t’aurais pas une bonne recette de [ajouter ici toute recette pouvant faire appel à des ingrédients farfelus ou des techniques ancestrales]? » .

(Mes fidèles lecteurs se rappelleront d’ailleurs que cette phrase, lancée par ma collègue Stéphanie, est à l’origine de ma décadente recette de brownies des dieux.)

Cette fois-ci, la fameuse phrase a été prononcée par une autre collègue, Isabelle.

Reconstitution des événements :

- Mélanie, t’aurais pas une bonne recette à base de citron et de pavot?

- Euh… peut-être. Quel genre de recette?

- Ben, je sais pas. Un dessert. Quelque chose de santé. Et de rapide, parce qu’avec les enfants (Isabelle a quatre jeunes enfants), j’ai pas beaucoup le temps de cuisiner.

- Ok… (je réfléchis).

- L’autre jour, j’ai essayé de faire des muffins en adaptant une recette (Isabelle est intolérante au gluten), mais ça n’a pas du tout fonctionné. Et en plus, j’ai toujours des problèmes avec mon four. On dirait qu’il cuit toujours trop.

Résumons. Isabelle était à la recherche d’une recette :

  • à base de citron et de pavot
  • santé
  • sans gluten
  • rapide
  • sans cuisson

Bref, mon genre de défi!

Bonbons de yogourt au citron et au pavot

J’ai longuement réfléchis. J’ai même fait quelques tests infructueux. Ces bonbons au yogourt sont arrivés comme une révélation.

J’ai été inspirée par un billet de l’excellent blogue Christelle is flabbergasting à propos du labneh. Le labneh est un fromage fait à partir de yogourt qu’on fait égoutter pendant plusieurs heures pour en retirer l’eau. Le yogourt prend alors une texture de fromage à la crème qu’on peut aromatiser, servir en tartinade, ou comme ici, sous forme de petites bouchées.

Bonbons de yogourt au citron et au pavot

Traditionnellement, le labneh (qui est d’origine moyen-orientale) est servi sous sa forme salée, avec du pain et de l’huile d’olive, notamment. Mais Christelle m’a ouvert les yeux sur le monde du labneh sucré…

Elle était là la clé du défi d’Isabelle : faire du labneh maison implique un investissement d’environ 5 minutes (soit le temps nécessaire pour verser un pot de yogourt dans une passoire et placer celle-ci au frigo), est santé, sans gluten, et sans cuisson. Et on peut l’aromatiser au citron et au pavot!

Le résultat est vraiment intéressant : de petites bouchées légèrement sucrées et acidulées qu’on déguste en fin de repas ou en collation. Comme des truffes, mais sans l’effet culpabilisant!

J’ai fait goûter le résultat à la principale intéressée. Mes bonbons de yogourt ont passé le test haut la main auprès d’Isabelle, mais ont connus des résultats plus mitigés auprès des cinq autres membres du clan. Pas de demi-mesure : on aime ou on aime pas.

Par chance, la satisfaction de tous les membres de la famille ne faisait pas partie des critères à tenir compte dans le défi! :)

Bonbons de yogourt au citron et au pavot

Bonbons de yogourt au citron et au pavot
 
Temps de préparation
Temps de cuisson
Total
 
Pour faire mon labneh, j’ai utilisé un yogourt méditerranéen à 9 % de matière grasse. Mais vous pourriez également en choisir un avec un plus faible pourcentage. Toutefois, évitez les yogourts sans gras, de même que ceux qui contiennent des gélifiants ou d’autres agents de texture.
Auteur:
Ingrédients
  • 1 pot de 750 gr de yogourt à la vanille
  • Le zeste de 1 citron
  • Graines de pavot (environ ½ tasse ou 50 gr)
  • sucre, au goût
Étapes
  1. Verser le contenu du pot de yogourt dans une passoire fine recouverte de 1 ou 2 épaisseurs de coton-fromage (vous pourriez également utiliser 1-2 feuilles d’essuie-tout). Disposer la passoire sur un bol.
  2. Placer le bol dans le réfrigérateur pendant toute une journée (24 h). Après quelques heures, vous pouvez également appliquer un léger poids sur le yogourt pour favoriser l’égouttement.
  3. Transférer le labneh dans un bol. Y ajouter le zeste de citron. Bien mélanger.
  4. Dans un bol, mélanger les graines de pavot et un peu de sucre (environ 1 ou 2 c. à thé). Former de petites boules de labneh et les rouler dans les graines de pavot. Déposer dans un contenant tapissé d’un coton-fromage ou d’un papier essuie-tout.
  5. NOTE : Pour faciliter la manipulation, vous pourriez également former un rouleau avec le labneh (à l’aide d’une pellicule plastique), saupoudrer le rouleau de graines de pavot, congeler le rouleau environ 30 minutes avant de couper en tranches. Le résultat est moins joli, mais tout aussi bon, et surtout, plus rapide pour les mamans pressées comme Isabelle.

 

D’autres recettes qui rendent heureux...

1 comment

  1. Isabelle 15 janvier 2014 at 21 h 23 min Reply

    Je confirme. Un délice ! Défi relevé. Isabelle

Laisser un commentaire