Poires pochées au vin rouge

Élégant. Voilà comment je décrirais ce dessert qui convient parfaitement pour terminer un un repas copieux, ou pour les personnes qui ne sont pas de type « desserts ».

poires_pochées_vin_rouge

Des poires, du vin rouge, des oranges, du sucre et des épices, voilà tout ce que ça prend pour confectionner ce dessert simple… mais qui a de la gueule.

poires_pochées_vin_rouge

J’ai goûté aux poires pochées pour la première fois à Vérone en Italie, dans une petite trattoria sympathique. Nous voyions la serveuse faire des allers-retours continuels vers un contenant derrière le comptoir du bar. Visiblement, il semblait y avoir une forte demande auprès de la clientèle locale. Nous avons décidé de faire comme les indigènes, à l’exception que nous avons dû commander notre dessert avec des signes en pointant le fameux contenant (notre italien de l’époque ne nous permettait pas de faire mieux). Parce qu’évidemment, les poires pochées ne figuraient pas au menu. C’est bien connu, un dessert d’initiés n’est jamais à la carte officielle d’un restaurant. Surtout en Italie.

Le plus formidable avec ce dessert, c’est que plus vous le préparerez à l’avance, meilleur il sera. Conservez les poires au frigo, et servez-les froides.

Et si d’aventure il vous restait du sirop après avoir terminé les poires, ne le jetez surtout pas! Versez-le sur une salade de fruits, un gâteau blanc, ou mieux… sur une crème glacée à la vanille.

poires_pochées_vin_rouge

Poires pochées au vin rouge
 
Temps de préparation
Temps de cuisson
Total
 
N’utilisez pas des poires trop mûres pour cette recette. L’idéal étant qu’elles puissent garder leur forme lors de la cuisson.
Portions: 6-8 portions
Ingrédients
  • 6-8 poires (pelées et évidées)
  • 1 bouteille de vin rouge
  • 1 gousse de vanille, séparée en 2
  • 4 anis étoilée
  • 2 bâtons de cannelle
  • 1 tasse (240 gr) de sucre
  • 4 c. à soupe de sirop d’érable (ou de miel)
  • Le jus et le zeste de 2 oranges
Étapes
  1. Dans une petite casserole, verser tous les ingrédients à l’exception des poires. Porter à ébullition.
  2. Ajouter les poires (s’assurer qu’elles soient le plus submergé possible) et cuire 25-30 minutes, jusqu’à ce qu’elles soient tendres.
  3. Retirer la casserole du feu, couvrir, et laisser les poires tremper dans le sirop pour qu’elles prennent une belle couleur. Transférer les poires dans un contenant hermétique.
  4. Porter à nouveau le liquide à ébullition et laisser réduire plus qu’à la moitié, jusqu’à consistance sirupeuse.
  5. Verser le sirop dans le contenant avec les poires. Conserver au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

 

D’autres recettes qui rendent heureux...

Comments: 5

  1. Aptel 28 mars 2014 at 9 h 00 min Reply

    Bonjour,
    Je souhaite exécuter cette recette de poires au vin rouge. Quel vin conseillez-vous?
    Avec mes remerciements anticipés.

    • MelanieR 28 mars 2014 at 20 h 08 min Reply

      Bonjour, beaucoup de recettes suggèrent un beaujolais. En ce qui me concerne, je n’ai pas vraiment de préférence. Pour l’avoir essayé avec différents vins, on ne voit pas tant de différence, dans la mesure où la longue cuisson change passablement le goût. Mon conseil : utilisez un vin que vous aimez, et qui n’est pas trop cher.

  2. Sylvie 27 mars 2015 at 19 h 29 min Reply

    À l’aide Mélanie … Le stop est devenu du sucre à pomme de tire … Comment puis-je rattraper?

    • MelanieR 27 mars 2015 at 19 h 50 min Reply

      J’imagine qu’en y ajoutant un peu d’eau (et en le remettant sur le feu légèrement), vous allez réussir à le délayer. Bonne chance!

  3. Sylvie 27 mars 2015 at 22 h 00 min Reply

    Ok.merci beaucoup… Je m’élance …. Au pire ….si le sirop ne revient pas à la vie correctement … Si je nappais les poires de sirop d’érable ! Ça serait bien d’après vous ?

    Merci encore infiniment … Suis vraiment fâchée après moi… Vraiment une erreur bête

Laisser un commentaire