Gâteau moka au thé vert

Il y a longtemps que je voulais vous parler de thé vert… et jusqu’à tout récemment, je cherchais encore comment l’utiliser dans une recette de manière suffisamment sournoise pour qu’elle soit largement acceptée par mes convives.

En l’utilisant pour un dessert des fêtes, j’atteignais un double objectif : celui de faire consommer du thé vert à mes invités, tout en respectant la palette de couleurs officielle du temps des fêtes. :)

gateau moka thé vert

Voyez-vous, je mène depuis quelques années une véritable croisade en faveur du thé vert, particulièrement depuis que j’ai compris que celui-ci pouvait contribuer à atteindre mon objectif ultime : devenir doyenne de l’humanité. Ne riez pas, c’est très sérieux. J’ai sincèrement l’intention de vivre le plus longtemps possible, en bonne santé idéalement. Et le thé vert est au coeur de ma stratégie.

C’est que le thé vert, mes amis, c’est miraculeux. C’est pas moi qui le dit, c’est le doc Béliveau (bon, il utilise probablement un terme plus neutre, mais ça veut dire la même chose).

Petit traité de biologie 101 (je tenterai de vulgariser le mieux possible)

Un cancer est un système parallèle et indépendant dans le corps humain. Les cellules cancéreuses ont mode de fonctionnement autonome, et lors de la progression d’un cancer, ce dernier développent son propre système de vaisseaux sanguins pour s’assurer de croître librement et attaquer les cellules saines environnantes.

À la base il existe deux façons de tuer un être vivant (que ce soit un homme, un animal, une bactérie ou une cellule) : soit en l’attaquant, soit en le privant d’oxygène et/ou de nourriture.

Si on se rapporte au cancer, et par extension aux cellules cancéreuses, on peut soit les attaquer (par de la chimio ou de la radiothérapie), ou soit leur bloquer l’accès à l’oxygène et à l’énergie nécessaires à leur développement.

Dépendamment de l’efficacité du coup porté, un être vivant peut se remettre d’une attaque. Mais le priver continuellement d’oxygène et de nourriture l’affaiblira à coup sûr.

C’est ici que certaines molécules, présentes dans certains fruits et légumes et dans le thé vert, entrent en jeu. Ces molécules ont en effet la propriété de bloquer ou de détruire les vaisseaux sanguins parallèles servant à irriguer les cellules cancéreuses, les empêchant du même coup de progresser.

Dans son livre sur Les aliment contre le cancer (2005), le doc Béliveau affirme que de toutes les molécules nutritionnelles identifiées, les molécules contenues dans le thé vert sont les plus puissantes pour bloquer le développement d’un réseau sanguin parallèle pour les cellules cancéreuses.

Le thé vert… de manière insidieuse

C’est donc parce que je veux le bien de mes convives que j’ai concocté ce gâteau moka au thé vert.  Pour ce faire, je me suis inspiré d’une friandise que j’ai dégusté à plusieurs reprises lors de mon voyage au Japon : la crème molle au thé vert!

Les japonais sont fous de la crème glacée! À l’entrée de tous les temples au Japon, il y a ces petits stands à crème glacée où la saveur la plus populaire est… le thé vert. Également disponible : la version marbrée vanille/thé vert.

Source : http://nanojapan.rice.edu

J’ai eu un gros faible pour la version marbrée, et c’est ce que j’ai tenté de reproduire avec ce gâteau moka à la vanille, avec glaçage à la vanille, roulé dans de la noix de coco à laquelle j’ai ajouté de du thé matcha (de la poudre de thé vert). Ce n’est pas un goût avec lequel on est habitué, mais néanmoins très, très bon (et en ce qui me concerne, ça me rappelle le Japon!).

gateau moka thé vert

Thé vert pour les nuls

Si vous souhaitez vous aussi vous mettre au thé vert (parce que je ne recommande pas que votre consommation de thé vert se fasse exclusivement à partir des mokas!), voici quelques petits conseils :

  • Utilisez du thé vert en feuille, et non en sachet. Non seulement il sera meilleur au goût, mais le thé en feuilles est moins oxydé que celui en sachet, donc, meilleur pour vous.
  • Privilégiez les thés verts japonais. Ils contiennent davantage de molécules bénéfiques que leurs homologues chinois.
  • N’infusez pas votre thé vert dans une eau bouillante. Oui, le doc Béliveau dit que c’est la meilleure façon d’extraire les antioxydants, mais ça donne au thé un goût vraiment amer. Faites comme les japonais : infusez votre thé 3-4 minutes dans une eau à 70 degrés C. Personnellement, je fais bouillir l’eau et j’y ajoute quelques cuillères à soupe d’eau froide avant d’infuser.
  • Pour les effets bénéfiques anti-cancer, le doc Béliveau recommande de boire 3 tasses de thé vert par jour, espacé dans le temps (pour répartir les effets en continu tout au long de la journée).
  • Persévérez! Ne pas aimer le goût du thé vert n’est pas une raison pour passer à côté de tous les bienfaits qu’il offre. Allez-y graduellement : prenez-en d’abord un seul par jour, et laissez-le infuser à peine une minute. Peu à peu, vous vous habituerez au goût et vous pourrez augmenter votre nombre de tasses.

Kampaï!

Gâteau moka au thé vert
 
Temps de préparation
Temps de cuisson
Total
 
Vous pouvez utiliser cette recette de gâteau et de glaçage pour faire des cupcakes standards.
Portions: Environ 16 petits gâteaux
Ingrédients
  • ⅓ tasse (10 cl) d’huile végétale
  • ½ tasse (13 cl) de lait
  • 1 tasse (240 gr) de sucre
  • 2 oeufs
  • 1 c. à thé de vanille
  • 1¼ tasse (185 gr) de farine
  • 1 c. à thé de poudre à pâte (levure chimique)
  • ½ c. à thé de sel
  • ¾ tasse (90 gr) de noix de coco râpée, sucrée
  • 1 c. à soupe de thé matcha
  • 1 recette de glaçage à la vanille (voir recette ci-dessous)
Étapes
  1. Préchauffer le four à 350 degrés F (180 degrés C). Beurrer un moule carré de 8X8 (20×20 cm).
  2. Dans un petit bol, mélanger la farine et la poudre à pâte et le sel. Réserver.
  3. À l’aide d’une mixette électrique, battre le sucre et les oeufs et la vanille jusqu’à ce que le mélange ait pâli. Incorporer l’huile, et mélanger 2 minutes supplémentaires.
  4. Incorporer graduellement les ingrédients secs, en alternant avec le lait.
  5. Verser dans le moule et cuire au centre du four environ 30 minutes, jusqu’à ce qu’un cure-dent ressorte propre de la pâte.
  6. Réalisation des mokas : Couper le gâteau en 16 morceaux carrés. Dans une assiette creuse, mélanger le thé matcha et la noix de coco. Glacer les gâteaux sur 5 côtés. Rouler 4 côtés des mokas dans la noix de coco au thé vert.

 

 

Glaçage à la vanille

  • Préparation:
  • Cuisson:
  • Total:
  • Difficulté: facile

Ingredients:

  • 1/2 tasse (13 cl) de lait
  • 1/4 tasse (75 gr) de farine
  • 1/2 tasse (125 gr) de beurre demi-sel à température de la pièce
  • 2/3 tasse (160 gr) de sucre
  • 1/2 c. à thé de vanille

Étapes:

  1. Dans une petite casserole, mélanger le lait et la farine. Cuire à feu doux jusqu’à ce que le mélange devienne très épais. Laisser refroidir.
  2. Dans un bol, incorporer tous les autres ingrédients. Battre au malaxeur jusqu’à consistance crémeuse.
  3. Ajouter le premier mélange. Battre le tout environ 10 minutes.

D’autres recettes qui rendent heureux...

Laisser un commentaire