Quiche au brie et aux canneberges

Voilà, nous sommes le 1er décembre. Nous pouvons maintenant installer nos décorations de Noël et écouter de la musique des fêtes en paix, sans craindre les représailles et/ou le jugement des autres.

En ce qui me concerne, le 1er décembre me donne le droit de vous jaser librement… de canneberges.

Quiche brie et canneberges

On la consomme largement sous forme séchée ou en jus, mais on dirait que la canneberge fraîche intimide davantage, peut-être en raison de son goût aigrelet (pour dire le moins). On en fait des sauces pour la dinde, des compotes, on peut en farcir des filets de porc, on en fait parfois des muffins ou d’autres desserts, mais malgré tout, la canneberge fraîche demande à être apprivoisée… et cuisinée avec amour.

Il y a longtemps, j’ai trouvé une recette qui fait qu’année après année, j’ai hâte de retrouver la canneberge en épicerie. Il s’agit d’une quiche brie et canneberges qui provient d’un vieux magazine (presque vintage) de Ricardo.

quiche brie et canneberges

Je dois faire un aveu. Je sais que ce blogue est anti-produits préparés. Mais je ne suis pas parfaite, et il m’arrive de prendre quelques raccourcis, comme l’achat de croûtes à tarte congelées, déjà toutes prêtes dans l’assiette d’aluminium (de marque Tenderflake pour ne pas la nommer).

Avec une croûte à tarte prête à cuire, cette quiche prend moins de 5 minutes à préparer. On met le brie et les canneberges dans le fond de l’assiette, on bat des oeufs, on ajoute du lait. On verse le mélange, on oublie au four 30 minutes, et c’est prêt.

Si vous l’essayez, vous verrez que l’acidité de la canneberge est parfaitement balancée avec le crémeux du fromage. Accompagnée d’une salade, cette quiche est parfaite pour les soirs de semaine de décembre. Ou des autres mois si vous utilisez des canneberges congelées, car vous pouvez les ajouter encore congelées à la quiche.

Quiche au brie et aux canneberges
 
Temps de préparation
Temps de cuisson
Total
 
Auteur:
Portions: 4 portions
Ingrédients
  • 1 croûte à tarte déjà préparée, congelée
  • 3 oeufs
  • ⅓ tasse de canneberges fraîches ou congelées
  • 150 gr de fromage brie, avec la croûte, coupé en morceaux (j’ai utilisé le Fleurmier, que j’aime particulièrement)
  • ⅓ tasse de lait
  • 2 oignons verts, ciselés
  • sel, poivre
Étapes
  1. Préchauffer le four à 375 degrés F.
  2. Dans le fond de la croûte à tarte, répartir les morceaux de brie et les canneberges.
  3. Dans un bol, battre les oeufs et le lait. Saler, poivrer, et ajouter les oignons verts. Verser cette préparation sur le brie et les canneberges.
  4. Cuire dans le bas du four 30 minutes.

 

D’autres recettes qui rendent heureux...

Comments: 2

  1. Francine Duchesne 31 octobre 2014 at 20 h 23 min Reply

    Nous venons de manger cette belle et exquise quiche, vraiment délicieux.. À refaire et faire connaître. J’ai utilisé le brie ¨inspiré¨ fromage québécois, Le fleurmier n’étant pas disponible à mon marché, petite info. Le fleurmier est un camembert .. Je vous ai découverte à l’émission Curieux Bégin et je vous ai trouvée intéressante & sympathique, alors je me suis dirigée vers votre site.. Merci.. :)

  2. Danielle Caron 12 novembre 2014 at 19 h 19 min Reply

    Un délice, j’ai utilisé un camembert de chèvre puisque je suis intolérante au lactose. Le goût est probablement un peu plus prononcé mais délicieux. C’est une recette à refaire pour un prochain brunch.
    Merci pour cette découverte.

Laisser un commentaire