Bouillon de poulet maison

Je vous entends déjà : va-t-elle vraiment publier une recette de bouillon de poulet, une totale « non-recette » faite à base de restants et de légumes défraichis.

La réponse est oui. Mais j’avais surtout besoin de m’exprimer sur la question, de vous livrer mon éditorial du bouillon de poulet. Et je me suis dit que tant qu’à le faire, aussi bien en profiter pour vous donner ma recette.

bouillon_poulet_maison

 

Je dois d’abord faire un aveu : je fais mon propre bouillon de poulet depuis seulement quelques mois, malgré l’insistance de ma mère qui ne cessait de me dire à quel point c’était facile.

« Je sais que c’est facile, m’man, mais je n’ai pas le temps! », lui répondais-je.

Dans mon esprit, parfois obtus je l’avoue, je devais absolument faire mon bouillon immédiatement après avoir fait cuire un poulet. Ou faire cuire un poulet dans de l’eau (ce qui implique ensuite de le désosser, etc.). La galère.

Je n’avais pas encore trouvé le modus operandi du bouillon de poulet; je n’avais pas réalisé que je pouvais séparer les étapes, et faire congeler mes carcasses de poulet pour une utilisation future.

Ce petit détail changea ma vie! Maintenant, chaque fois que je mange un poulet roti (que j’ai fait cuire moi-même ou que j’ai acheté tout prêt en catastrophe un mardi soir à l’épicerie), je garde la carcasse que je fais congeler dans un sac hermétique.

Puis, lorsque les planètes du bouillon sont alignées (lire lorsque j’ai un peu de temps), je sors la carcasse du congélo, je place au fond d’un chaudron avec quelques des légumes et aromates, je remplis d’eau froide, je couvre et j’oublie le tout sur le rond quelques heures.

Et si je n’ai VRAIMENT pas de temps, je place le tout à la mijoteuse, qui fait tout le travail pour moi!

bouillon_poulet_maison_2

Non seulement le résultat est économique (avec une carcasse, je fais environ 3,5 litres de bouillon, ce qui équivaut à 9 $ pour du bouillon du commerce, soit presque le prix du poulet lui-même), mais le goût d’un bouillon maison est incomparable. Et surtout, on n’y retrouve pas toute sorte d’agents de conservation ou de saveurs artificielles, et on peut contrôler la quantité de sel.

Maintenant, quoi mettre dans votre bouillon, à part le poulet? Il y a évidemment des incontournables : oignon, carotte, céleri, persil, laurier, poivre. Pour le reste, c’est selon vos goût et ce qu’il y a dans votre frigo. Personnellement, j’aime bien faire mon bouillon « italian style« , c’est-à-dire avec quelques extras que les mammas italiennes ajoutent généralement à leur bouillon : une pomme de terre, une petite tomate, et le secret… une croûte de parmesan.

Vos soupes, vos risottos et vos mijotés ne goûteront plus jamais la même chose.

bouillon_poulet_ingredients

Bouillon de poulet maison
 
Temps de préparation
Temps de cuisson
Total
 
Je ne mets jamais de sel à mon bouillon. Je préfère l’ajouter directement aux recettes que je cuisine. De cette façon, je peux avoir un meilleur contrôle, et je suis assurée que le résultat n’est jamais trop salé (dans le cas, par exemple, ou je devais faire évaporer longuement le bouillon).
Portions: environ 3 litres
Ingrédients
  • 1 carcasse de poulet
  • 2-3 branches de céleri
  • 2-3 carottes
  • 1 gros oignon
  • 1 tomate
  • 1 pomme de terre moyenne, lavée mais non pelée
  • 1 croûte de parmesan
  • 15 grains de poivre entier
  • 2 feuilles de laurier
Étapes
  1. Dans le plus gros chaudron que vous avez, déposer tous les ingrédients.
  2. Couvrir d’eau froide.
  3. Mettre sur le feu, à couvert, pendant environ 2 heures (ou 6 à 7 h à Low à la mijoteuse).
  4. Passer le bouillon au tamis. Verser dans des pots (attention à ne pas remplir complètement vos pots, ils pourraient éclater en congelant)
  5. Réfrigérer avant de congeler (vous pourrez ainsi retirer la couche de gras qui se forme sur le dessus).

 

D’autres recettes qui rendent heureux...

Comments: 39

  1. karine dontigny 11 novembre 2013 at 9 h 40 min Reply

    Super intéressant merci :)

  2. Jean 11 novembre 2013 at 9 h 43 min Reply

    Wow, je suis impressionné! Je peux entrer ta recette dans mon application Paprika presqu’à la perfection à travers la fonction « Navigateur – Enregistrer la recette ». Ne manquait que le nom de la recette et la photo. Sinon, tout le reste se plaçait automatiquement dans les bonnes cases. Merci! :-)

    • MelanieR 12 novembre 2013 at 21 h 14 min Reply

      Il s’agit d’un nouveau widget que j’utilise pour la présentation de mes recettes. Je ne savais pas que ça permettait également cette fonctionnalité. Tant mieux! :)

  3. Mathilde 11 mars 2014 at 20 h 02 min Reply

    Je ne sais pas pourquoi quand je le fais avec une carcasse cuite, le goût est insipide et tout le monde m’a dit : tu dois le « renforcer », c’est à dire mettre de la poudre ou du Bovril et alors je me dis… Ça s’annule?? Une idée pourquoi le mien est tout pâle et peu goûteux?

    • MelanieR 12 mars 2014 at 17 h 28 min Reply

      Bonjour Mathilde, Effectivement, en ajoutant de la poudre ou du bovril, vous perdez tout le goût naturel du bouillon. Peut-être n’est-il pas assez salé? Parce que la poudre contient une quantité importante de sel. La réponse est peut-être là.

      Aussi, la durée de cuisson a peut-être une importance. Je sais que plusieurs recettes disent de laisser cuire environ une heure, mais personnellement, je le laisse sur le feu entre 2h et 2h30.

      Enfin, si vous en avez l’occasion, ajoutez une croûte de parmesan, comme je le suggère. Ça donne vraiment un goût intéressant au bouillon.

  4. Stephan 24 août 2014 at 12 h 12 min Reply

    Avec une seul carcasse de poulet le temps de cuisson est de 45 minute Max…

  5. Stephan 24 août 2014 at 12 h 16 min Reply

    Mais j’ai une question combien de temps de garde dans un pot Masson que j’ai simplement mis le couvercle sous la chaleur du bouillon fraîchement cuits ?

    • MelanieR 25 août 2014 at 10 h 12 min Reply

      C’est sur que 45 min peut faire l’affaire, mais personnellement, je trouve que le laisser plus longtemps lui donne plus de goût.

      Pour ce qui est du délai de conservation, j’avais déjà lu quelque part que le bouillon de poulet maison ne se conservait pas très longtemps au frigo. Trois jours à peine, il me semble. C’est pourquoi je préfère le congeler. Attention, si vous congelez, n’oubliez pas de ne pas remplir le pot complètement, sinon, il va éclater au congélateur (expérience personnelle!) Remplissez-le au 3/4 max.

  6. Paul 20 novembre 2014 at 9 h 35 min Reply

    Effectivement, plus on le laisse longtemps plus les saveurs sont intenses. On peut également terminer la préparation du bouillon en portant à ébullition sans couvercle et laisser réduire quelques minutes (5/10/20 min en fonction des goûts) de manière à intensifier le goût du bouillon en concentrant les saveurs.

    S’il est très concentré on pourra le mettre des « trucs » (je n’ai plus le nom en tête) pour faire les glaçons et ainsi obtenir des cubes maisons : )

  7. Paul 20 novembre 2014 at 9 h 39 min Reply

    (PS : très bonne idée la croute de Parmigiano Reggiano (bah oui tant qu’à faire !)

  8. hélène 11 janvier 2015 at 4 h 32 min Reply

    pour plus de gout cassé vos os de poule,t fait vraiment une grande différence beaucoup plus gouteux

    • MelanieR 11 janvier 2015 at 21 h 10 min Reply

      Bonne idée!

  9. Jean 15 juin 2015 at 15 h 09 min Reply

    Après avoir d`graissé le bouillon, est-il possible de congeler les pots sans couvercle au cas où ça déborde, une fois gelé, là tu mets le couvercle ? Est-ce que ça fait du sens ?

    • MelanieR 16 juin 2015 at 8 h 24 min Reply

      Vous pouvez essayer, mais évitez tout de même de les remplir complètement, parce que c’est certain que vous ne pourrez pas remettre le couvercle. C’est assez impressionnant le volume que ça prend quand ça gèle.

  10. dag 14 novembre 2015 at 7 h 46 min Reply

    Bonjour, c’est normal que cela fasse comme une gelée après une nuit au frigo ?

    • MelanieR 14 novembre 2015 at 16 h 13 min Reply

      Oui, c’est tout à fait normal. C’est le collagène contenu dans les os et la carcasse qui s’est transféré au bouillon. Dans les faits, ça ajoute du goût au bouillon. Et ça va redevenir parfaitement liquide ne chauffant le bouillon.

  11. Michel 15 mars 2016 at 13 h 29 min Reply

    Le bouillon, c’est super !
    Personnellement, quand je fais un poulet rôti, je garde tout; non seulement la carcasse, mais les os, la peau, etc. bref, tous les « déchets » du bord de l’assiette, je remet tout dans le plat et je réutilise l’intégralité pour le bouillon, y compris les légumes et le gras qui reste au fond du plat. Ensuite, je rajoute quelques os à moelle, et comme vous, légumes, condiments et épices. (pour les même raisons, je ne sale pas non plus..)
    Ne pas oublier de mettre un peu de vinaigre (de cidre) qui permet d’extraire un maximum de sels minéraux et rendre ce bouillon encore meilleur pour la santé !

  12. Yves Perron 13 août 2016 at 14 h 46 min Reply

    J’ai commencé sur le tard à faire mes bouillons et c’est à peu près ma façon de le faire avec en plus (les épluchures) que je garde congelées. Je suis en train d’en faire une avec votre conseil du parmesan… Merci

  13. NATHALIE DE LA FERRIERE 12 septembre 2016 at 8 h 00 min Reply

    je ne savais pas que je pouvais congeler ma carcasse ! un grand merci pour l’info

  14. Bea 4 novembre 2016 at 12 h 16 min Reply

    Merci pour cet article très intéressant. Qu’est ce que vous faites avec les légumes du bouillon? Il faut les jetter ou peut on ñes manger?

    • MelanieR 6 novembre 2016 at 19 h 57 min Reply

      Bonjour!

      Vous pouvez bien sur les manger. Les pommes de terre sont particulierement excellentes!

  15. Gignac 15 décembre 2016 at 14 h 46 min Reply

    Si j’avais congele mon bouillon de poulet après j’ai décongelé pour ensuite faire une soupe poulet et legumes. Ma question est ce que je peux congeler ma soupe.

    • MelanieR 17 décembre 2016 at 20 h 16 min Reply

      Personnellement, je l’ai déjà fait plusieurs fois. Dans la mesure ou le bouillon a bouilli (!) plusieurs minutes pour faire la soupe, ça élimine les possibilités de contamination.

  16. Willy 8 février 2017 at 6 h 34 min Reply

    Geniales idees , mercià toutes et tous … Ma question ….comment servir un bouillon de poule .,?

  17. Danielle 3 mars 2017 at 14 h 05 min Reply

    Le truc de de nos grands-mères pour que le bouillon garde ses qualités nutritives : une cuillère à soupe de vinaigre pour deux litres d’eau. Le vinaigre extrait magnésium, potassium etc.. des os. Cuire à frémissements deux heures max. Laisser refroidir pour enlever la graisse. Personnellement je laisse macérer puis je filtre et l’utilise pour une soupe, une sauce….

  18. Oz 24 avril 2017 at 14 h 14 min Reply

    Combien de temps puis-je garder le bouillon dans le frigo

    • MelanieR 24 avril 2017 at 21 h 29 min Reply

      Je suis assez conservatrice pour ce genre de questions. Je dirais pas plus de 2-3 jours.

  19. Bill Junes 25 avril 2017 at 17 h 00 min Reply

    je fais mon bouillon de poulet comme les chinois ….avec les pattes de poulet et les gésiers cela a un autre avantage que le gout prononcé…c’est peu gras …

  20. Annie Lafreniere 25 avril 2017 at 22 h 04 min Reply

    Bonjour, j’ai fait un bouillon avec ma carcasse de dinde de Pâques, puis je l’ai mis dans des pots Masson pour le conserver. Seulement, la couleur du bouillon de plusieurs pots est tournée du beau jaune au blanc poudreux… Est-ce dire qu’il est bon pour la poubelle? Je ne trouve nulle part réponse à ma question. Merci à l’avance! :)

    • Willy junes 26 avril 2017 at 1 h 32 min Reply

      bonjour Annie,je conserve mon bouillon sans des bouteilles en plastic (pas du PET) donc pour ce qui est des pots Masson je ne puis vous repondre. Neanmoins apres avoir filtré mon bouillon je bats deux trois blanc d’oeufs en neige et je l incorpore dans le liquide frémissant ( bouillant) en melangeant lentement progressimement. Le blanc d oeuf se coagule et entraine avec lui toutes les impuretés.il vous faudra enlevé ensuite les premiers résidus et ensuite le passer dans une etamine.cela me donne de tres bons résultat.
      Ce truc je le tiens de ma mère qui le tenait la sienne …..j ai 71 ans ….ça date donc ..

      • Annie Lafreniere 26 avril 2017 at 1 h 35 min Reply

        Oh merci pour vos bons conseils! Congelez-vous votre bouillon une fois « filtré »?

        • Willy junes 26 avril 2017 at 1 h 55 min Reply

          Je le laisse refroidir dans sa casserole puis je le met en bouteille ( sans la fermer ) ensuite à température ambiante je mets au frigo et froide je la dépose en position debout au congélateur. Pour la dégeler soit je la sort la veille a température ambiante , soit en cas d’oubli……je la dépose dans de l eau chaude ( que je change trois ou quatre fois ) dans l’évier .

          • Annie Lafreniere 26 avril 2017 at 1 h 58 min

            Hmm je vois, ça semble être la méthode de conservation par excellence. Je vais donc devoir jeter 11 litres de bouillon qui a très mauvaise mine… et opter plutôt pour la congélation la prochaine fois! Merci beaucoup pour votre réponse, c’est très (très!) apprécié! :)

          • EsWilly jun 26 avril 2017 at 2 h 29 min

            Ouie ouie ! Ne le jetez pas trop vite. Goutez le , s il est suret alors il a « tourné » si non refaite le bouillir et goutez.( c’est ça la cuisine ) vous pourrez peut etre le …rattraper. Je pense que les pots Masson sont créés pour la sterélisation ….il faut les mettre dans un stérélisateur et amener l’eau à 90 degrés pendant une heure et laisser refroidir Bonne chance

          • Annie Lafreniere 27 avril 2017 at 3 h 11 min

            Ayayaille, je ne crois pas être assez courageuse pour goûter! Je vais nourrir la terre avec mon bouillon et lors d’une prochaine tentative, je prendrai soin de le congeler en suivant vos précieux conseils. Merci chère dame! :)

  21. lolio 5 août 2017 at 13 h 30 min Reply

    Je n’ai jamais fait de bouillon à partir d’une carcasse et des restes d’un poulet cuit, il ne faut pas que je meure idiot… Jusqu’à présent j’ai toujours acheté mes poulets entiers non cuits et utilisé la carcasse non cuite dans pour le bouillon une fois désossés. Pour le filtré je le fais passer dans du papier absorbant à travers une passoire puis conservation au congélo.

    • MelanieR 6 août 2017 at 7 h 54 min Reply

      Bien sûr, la méthode classique pour faire un bouillon et d’utiliser une carcasse crue. Mais ma mère a toujours réutilisé ses carcasses cuites de cette façon. De la même façon qu’on utilise des os rôtis pour faire un fond de boeuf ou de veau.

  22. Guillaume 18 août 2017 at 6 h 21 min Reply

    Bonjour,

    En fait je vais me lancer dans le wok, la congélation, les bocaux. Une question un peu idiote, pour le bouillon congelé, congelez vous que des grosses quantités, ou aussi des petites. Est il possible de décongeler qu’une partie du bouillon(si besoin de 30 cl par exemple). Dans un bocaux en verre, l’opération me semble compliqué

    • MelanieR 18 août 2017 at 20 h 08 min Reply

      Bonjour Guillaume,

      Vous n’êtes pas obligé de congeler le bouillon dans des bocaux de verre. C’est ce que je fais parce que c’est ce que j’ai sous la main. Vous pouvez utilisez n’importe quel recipient (qu’il soit en verre ou en plastique).

Laisser un commentaire