Pouding au pain et aux cerises

J’ai plusieurs vilaines manies dont j’aimerais (peut-être) un jour me débarrasser. Je dis peut-être parce que dans les faits, elles dérangent souvent plus les autres que moi…

Pour compenser, j’ai développé quelques bonnes habitudes dont je saurais trop me féliciter. Parmi elles? Ramener un livre de recettes de chacun des endroits que je visite.

Parmi mes moins bonnes habitudes? Avoir tendance à me « conforter » dans mes livres de recettes préférés. Mes livres de recettes ne sont pas tous égaux dans mon coeur. Ceux qui ont déjà fait leurs preuves partent avec une longueur d’avance lorsque vient le temps d’essayer une nouvelle recette. Il y a aussi « les saveurs du mois » qui peuvent bénéficier d’une attention particulière de ma part. Mamma Agata surfe d’ailleurs sur cette vague de sympathie depuis quelques semaines… :)

Il m’aura donc fallu un rhume carabiné, et un Être-Aimé dévoué pour me sortir de ma zone de confort. Cherchant le dessert qu’il pourrait cuisiner pour le souper d’hier (je m’étais auto-déclarée invalide), il a ressorti un livre que j’avais presque oublié, et qui m’a rappelé notre dernier voyage à Berlin l’été passé.

German Cookbook

À l’instar de la gastronomie allemande, qui n’a rien de gastronomique pour tout dire, le livre n’est pas une révélation en soi. Mais le chapitre sur les desserts vaut le livre en entier.

Les allemands savent faire les desserts. Ils n’ont pas la précision chirurgicale de la pâtisserie française, mais savent mettre en valeur les fruits de saison pour en faire des desserts à la fois goûteux et sans prétention.

Le fruit fétiche du peuple germain? La cerise ou kirsch en allemand (eh oui, comme l’alcool!). D’ailleurs, le gâteau forêt-noire est probablement le meilleur ambassadeur des desserts allemands, la Forêt-Noire étant une région du sud-ouest de l’Allemagne.

pouding-pain-cerises_600

L’Être-Aimé a choisi d’essayer le kirschenmichel, ou pouding aux cerises, un autre classique allemand. Fait à base de griottes en pot et de croissants de la veille, il s’agit vraiment d’une belle découverte qui se prépare en 15 minutes, et qui est franchement délicieuse.

Voilà qui donne (presque!) le goût d’avoir le rhume plus souvent! Merci chéri!

Pouding au pain et aux cerises
 
Temps de préparation
Temps de cuisson
Total
 
À noter que ce dessert est à son meilleur chaud.
Auteur:
Portions: 8 portions
Ingrédients
  • 2 croissants, de la veille
  • ½ tasse de lait
  • 1 pot de griottes, égouttées
  • 1 tasse de sucre
  • 3 oeufs, le jaune et le blanc séparés
  • 1 c. à soupe de beurre
  • 1 c. à thé de vanille
  • le zeste de ½ citron
  • 1 pincée de sel
  • ½ tasse d’amandes effilées
Étapes
  1. Préchauffer le four à 350 F.
  2. Couper les croissants en tranches fines, les déposer dans un bol et ajouter le lait, les griottes, le zeste de citron et la moitié du sucre. Mélanger et laisser imbiber quelques minutes.
  3. Ajouter une pincée de sel aux blancs d’oeufs et battre en neige à l’aide d’une mixette. Réserver.
  4. Dans un autre bol, battre les jaunes d’oeuf avec l’autre moitié du sucre, le beurre et la vanille jusqu’à ce que le mélange soit pâle et crémeux. Verser ce mélange dans le bol contenant les croissants et les griottes. Mélanger.
  5. Incorporer les blancs d’oeufs en neige en pliant.
  6. Verser dans un moule beurré de 8 X 8. Saupoudrer les amandes effilées. Cuire environ 30-35 minutes.

 

D’autres recettes qui rendent heureux...

Tagged: , , , ,

1 comment

  1. L'Etre-Aimé 3 mars 2013 at 12 h 00 min Reply

    Pour votre info, ce poudding aux cerises est à son meilleur quelques minutes après avoir été sorti du four. Guten Appetit !!

Laisser un commentaire