Et le gagnant est…

Je ne vous ferai pas languir très longtemps. C’est au terme d’un rigoureux tirage au sort que je vous annonce le nom du chanceux (ou chanceuse) qui recevra un exemplaire du livre de recettes de Mamma Agata, ma nouvelle gourou de la cuisine italienne.

Parlons méthodologie. Le tirage, qui a été effectué à l’aide du générateur de nombres du site random.org, a eu lieu le 11 février 2013, à 19 h 56, sous la surveillance de la très sérieuse firme Roy Roy Roy & Roy. Les commentaires ont été préalablement numérotés par ordre chronologique.

.gagnant_concours

.

Le commentaire gagnant est le 18e (excluant le 1er commentaire qui provient de l’Être-Aimé), et son auteur est…

Mireille Fortin! :D

Félicitations Mireille! Le livre de recette de Mamma Agata te parviendra donc prochainement, et ce, directement de l’Italie! Pour les autres, merci encore de votre participation. Cela ne veut pas dire que vous devrez vous passer de Mamma Agata pour le reste de votre vie. Cela signifie uniquement que vous aurez à débourser pour obtenir votre copie! Je vous rappelle que le livre est en vente sur le site web de Mamma Agata.

J’ai eu beaucoup de plaisir à lire vos commentaires et à connaître vos livres de recettes préférés. J’ai remarqué quelques tendances (Josée di Stasio et Ricardo ont assurément la côte auprès de vous). Vous m’avez aussi créé quelques besoins. J’avais réussi à oublier the Modernist Cuisine, mais on dirait qu’il revient me hanter à nouveau… Vu son prix, je continue à résister, mais c’est très difficile!

J’ai surtout remarqué le lien affectif très fort qui unit un cuisinier à son livre de cuisine préféré. Quelques-uns d’entre vous m’avez parlé du livre de recettes familiales, qui n’est pas sans rappeler le billet que j’ai écrit il y a quelques mois sur ces recettes écrites à la main qu’on a tous dans un cartable ou un tiroir de cuisine.

En lisant vos réponses, j’ai eu le goût de me prêter à l’exercice : déterminer MON livre de recettes préféré.

J’ai longtemps hésité, puis c’est soudainement devenu évident.

Il ne s’agit pas d’un livre, mais de deux (qui sont tellement semblables dans la forme que je les considère comme un tout) : le livre Pinardises, et Encore des pinardises de Daniel Pinard.

.daniel_pinard

Je sais que les Pinardises ne font pas l’unanimité (d’ailleurs, Daniel Pinard lui-même ne fait pas l’unanimité). Ses livres n’ont pas de photos, les recettes sont souvent floues, imprécises sur le plan des quantités. Mais alors, pourquoi sont-ils mes livres préférés?

Parce qu’ils sont différents, et qu’ils racontent des recettes plutôt que de les présenter. Ils n’ont pas photos, mais des descriptions parfois si enflammées qu’elles rendraient terne toute image, aussi appétissante soit-elle. Mais surtout, Daniel Pinard a une plume formidable. À mon sens, il a inventé la littérature culinaire, et si vous lisez ce blogue aujourd’hui, c’est assurément en grande partie à cause de lui.

Et qu’en est-il de mon livre de Mamma Agata? Il deviendra certainement l’un de mes livres classiques. À ce jour, toutes les recettes essayées (6 jusqu’à maintenant) ont passé le test avec succès (certaines avec mention d’honneur). Mais je considère qu’il est encore trop tôt pour élever ce livre au titre de « préféré ». Après tout, une vraie relation se bâtit avec le temps.

D’autres recettes qui rendent heureux...

Tagged: , , , ,

Comments: 6

  1. L'être-Aimé 11 février 2013 at 20 h 51 min Reply

    Voilà de jolis livres de recettes bien décorés !!! :)

  2. Mireille 11 février 2013 at 21 h 11 min Reply

    Wow !

    Je suis la plus heureuse des cuisinières ! J’attendrai impatiamment mon livre et je l’éplucherai page par page, pour connaître tous les secrets culinaires de cette mystérieuse Mamma Agata!

    Merci à Mélanie pour cette opportunité, et bien sûre à Mamma Agata et Chiara.

    Une fille tellement trop contente ;)

  3. France Blondeau 11 février 2013 at 21 h 20 min Reply

    Félicitations à l’heureuse propriétaire ! Merci Mélanie pour ce concours si délicieux ! Et parlant de Pinard, à mon avis, tu racontes la cuisine aussi bien, tu l’enrobes, tu lui prêtes vie et aventure. Tout comme lui, tu as des invités qui t’inspirent, et je pense à l’un d’entres eux, et non le moindre qui fait, semble-t-il un hummus tellement Oubladiblada. Un jour je me lancerai, en attendant, je te lirai et me laisserai envivrer et à un moment donné, tu recevras un petit morceau de quelque chose qui saura te surprendre… Ma dernière recette surprenante : des muffins yogourt, fraises et framboises salées. Pourquoi salées… je ne le sais toujours pas après 2 tentatives ! Allez, vivons légés, mettons nos énergies sur l’essentiel : bonne bouffe, bon vin et belle table rieuse !

  4. Denis Bourdeau 12 février 2013 at 11 h 54 min Reply

    Ha oui, Pinard! Passionné et passionnant, en effet. Mais peu utilisé parce qu’un peu flou dans ses recettes. Peut-être devrais-je le revisiter, maintenant que j’ai le temps et plus d’expérience en cuisine.

    Mais Pinard et «Modernist Cuisine» dans la même cuisine? Quel contraste! La fougue et la passion vs la raison, la mesure et la science? Intéressante juxtaposition.

    L’approche culinaire de «Modernist Cuisine» est maintenant disponible dans un format plus abordable: «Modernist Cuisine at Home», qui coûte environ 115$.

    L’auditoire visé par cette version «at home» est celui de l’amateur sérieux qui cuisine à la maison, donc qui n’a pas accès aux équipements spécialisés d’un laboratoire gastronomique. Il n’y a pas de compromis sur la rigueur de l’approche, ni sur les principes de cuisine «moderniste».

    «Modernist Cuisine at Home» est un must pour tout amateur sérieux de gastronomie moléculaire (n.b. les auteurs du livre rejettent ce terme)..

    Les livres sont disponibles sur amazon.ca.

    • MélanieR 15 février 2013 at 13 h 33 min Reply

      J’avais vu Modernist Cuisine at Home et me questionnais à savoir si je ne devais pas privilégier « le vrai ». Vous me l’avez bien vendu! Je flancherai donc plus rapidement que prévu…

  5. catherinecuisine 15 décembre 2013 at 19 h 26 min Reply

    Les Pinardises… un vrai classique! J’ai justement fait son lemon curd la semaine dernière, délicieux!

Laisser un commentaire